Les Pays de Vilaine se mettent au co-voiturage

L’association Mobilités Partagées en Pays de Vilaine (MPPV) et le Cinémanivel viennent de lancer une plateforme de co-voiturage pour assister aux séances de cinéma.

Sur le site du Cinémanivel, à côté des horaires de séances, on trouve un petit icône « m » qui nous amène directement sur la plateforme vous permettant de co-voiturer.

Retrouvez le Teaser du lancement du projet : ici

Modes de cuissons économes, réunion n°3

Séchoir collectif

Suite aux échanges de mails avec Marco (n’ayant pu venir aux autres rencontres), nous avons réalisées une réunion le jeudi 11 mai à 18h30 directement sur son exploitation, le Jardin potager de la Ruée à Bains sur Oust. D’autant que certains de ses mangeurs de légumes sont également intéressés par le projet.

Nous nous sommes donc rencontrés à 7 citoyens partenaires curieux de ce projet. (Marco avait malencontreusement oublié d’inviter ses mangeurs de légumes)

Marco nous a d’abord fait le tour du propriétaire en nous expliquant sa démarche bio-dynamique, et nous a montré ou il envisageait de positionner le séchoir, à savoir à proximité de la mare au fond du jardin, il propose un assemblage plutôt en automne – hiver.

Puis nous avons continué à échanger autour d’un schéma / photos d’une réalisation envisageable ensemble, car assez simple à mettre en œuvre et peu coûteuse (panneaux de bois, tôle noirci …).

Ainsi sur les 7 personnes présentes :

– 3 se sont déclarés intéressées pour participer à l’assemblage mais pas à l’utilisation (car résidant trop loin), mais dans l’idée d’essaimer plus localement sur Béganne via Brigitte et Guenrouët via Germaine et Gustave,

– 4 sont prêtes à participer à l’assemblage et à l’utilisation (Clarisse, Anne-Marie, Maïwenn, Claudine)

Concernant les mangeurs de légumes, Marco nous fait part qu’au moins Loïc serait partant, étant en plus bon bricoleur.

Une question est à éclaircir concernant la possibilité de sécher plusieurs fruits / légumes en même temps, sans mélanger les goûts. Il semble que oui, mais nous pourrons avoir confirmation auprès d’un contact de Marco qui est déjà utilisateur.

Pour la suite, personne dans le groupe ne se sentant de porter le projet, Nicolas se rapprochera de Loïc afin d’affiner le projet d’assemblage et d’évaluer le coût de l’ensemble.